Le parking Mignet fermé pour quelques jours

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

L’incendie du parking Mignet, le dimanche 8 mars, a endommagé une vingtaine de véhicules. Les abonnés peuvent stationner au parking Carnot durant la sécurisation et la remise en état de l’équipement

Le parking Mignet est fermé jusqu’à nouvel ordre, à la suite de l’incendie qui s’est déclaré dimanche après-midi et qui a endommagé une vingtaine de véhicules.

Toutefois les 300 autres véhicules stationnés dans le parking peuvent être progressivement récupérés par leurs propriétaires sur demande auprès du Poste de contrôle du parking.

La sécurisation de l’équipement, la remise en état de ses dispositifs de fonctionnement et d’aération, son nettoyage vont prendre plusieurs jours et ne permettront pas durant cette période la réouverture au public du parking Mignet.

Les abonnés du parking pourront être provisoirement stationnés au parking Carnot.

Les propriétaires des véhicules incendiés ou endommagés dans le secteur du parking neutralisé doivent faire leur déclaration de sinistre auprès de leurs assurances qui contacteront l’assurance SEMEPA du parking Mignet.

La réouverture du parking s’effectuera dans quelques jours après expertises, remise en état des systèmes de sécurité et d’aération, nettoyage et dépollution du site, accord de la Commission de sécurité.

L’incendie s’est déclaré dimanche 8 mars vers 17h, sur un véhicule stationné au niveau -1 du parking.

Le dispositif d’alarme et de sécurisation des usagers s’est immédiatement mis en marche avec fermeture du secteur concerné par les portes coupe-feu.

L’évacuation du parking a été organisée par les personnels en place et les pompiers : aucun blessé n’est à déplorer.

Le feu s’est propagé aux véhicules stationnés à proximité, malgré l’intervention très rapide des pompiers d’Aix-en-Provence, rejoints par d’autres effectifs en provenance de différentes casernes des Bouches-du-Rhône et de l’état-major de crise spécialisé sur ce type d’incendie.

La lutte contre le feu violent puis le refroidissement du secteur concerné ont été menés par 60 pompiers aidés par des robots et ont duré près de 5 heures.

L’origine du sinistre est accidentelle.

Pour tous renseignements concernant cette réouverture :