Le Maire s’exprime suite à l’allocution du Préfet

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

LE MAIRE S’EXPRIME SUITE AUX MESURES PRISES PAR LE PREFET DE REGION CONCERNANT LA CRISE SANITAIRE DE LA COVID-19

Consulter l’arrêté préfectoral

Le 15 septembre, un arrêté préfectoral relatif à la gestion de l’épidémie de Covid-19 dans les Bouches-du-Rhône a été publié. Il est applicable jusqu’au 1er octobre 2020 et vise notamment à renforcer les mesures applicables sur l’ensemble du département pour lutter contre la propagation du virus.

À Aix-en-Provence, étant donné que le taux d’incidence est actuellement supérieur à 100 pour 100 000 habitants, les mesures se traduisent ainsi :

  • le port du masque de protection est rendu obligatoire de 06h00 à 02h00 pour toute personne de onze ans ou plus
  • sont fermés tous les jours à compter de 00h30 jusqu’à 06h00 dans l’ensemble des communes du département :
    • les restaurants et débits de boissons ;
    • les commerces d’alimentation générale.
  • les événements de plus de 1000 personnes sont interdits dans les lieux ouverts au public
    • l’accueil (jauge limitée à 1000) dans les ERP de type L, CTS et X est exclusivement réservé à du public assis
    • les vestiaires des installations et équipements sportifs publics, à l’exception des piscines, sont fermés
    • les buvettes et autres points de restauration debout sont interdits, notamment dans les enceintes sportives et à leurs abords immédiats
  • les rassemblements statiques de plus de 10 personnes sont interdits sur les plages, dans les parcs et jardins et aux abords des plans d’eau.
  • l’ensemble des événements de plus de dix personnes est soumis à une déclaration préalable à laquelle un protocole sanitaire est obligatoirement joint
  • les événements déclarés au titre de la « Fête des voisins » (prévu le 18 septembre) - et des « Journées européennes du patrimoine », (prévues les 19 et 20 septembre), sont interdits
  • les sorties scolaires sont interdites à l’exception de celles nécessaires à la réalisation d’un enseignement obligatoire, inscrit à l’emploi du temps des élèves (en particulier l’enseignement de l’éducation physique et
    sportive).

Pour plus de détails, consultez l’arrêté préfectoral du 15 septembre 2020